Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Le laboratoire - Laboratoire d'Océanographie de Villefranche-sur-Mer
Unité Mixte de Recherche 7093 – CNRS/UPMC

Tutelles

UPMC

UPMC

CNRS
| read this article in English

Aquatic Microbial Ecology

Notre laboratoire, par la personne de Fereidoun Rassoulzadegan, est à l'origine de la revue internationale Aquatic Microbial Ecology (AME). Publiée par Inter ResearchNouvelle fenêtre à partir de 1994, elle fait suite à la revue Marine Microbial Food Webs, publiée par L’Institut Océanographique de Paris depuis 1985. ...

» En savoir +

Chiffres-clé

Effectifs du LOV - Décembre 2016 (80)
  • Personnel statutaire (50)

- 32 Chercheurs et Enseignants Chercheurs

- 18 personnels techniques et administratifs

  • Personnel non statutaire (37)

- 10 Post-doc

- 7 CDD

- 13 Doctorants

A voir

 Découvrez la grande diversité du plancton en visitant notre galerie photos AquaparadoxNouvelle fenêtre.

 

Premier déploiement du ProVal à Boussole

Flotteur profileur ProVal

Le flotteur profileur ProVal a été déployé pour la première fois au large du site BOUSSOLE (Méditerranée Nord-Occidentale) début juillet pour un test en mer. Ce prototype est financé par le CNES et vise à effectuer des mesures radiométriques de haute qualité pour la validation des données spatiales « couleur de l’eau ». Des mesures d’éclairement descendant (irradiance) et de luminances remontantes (radiance) sont effectuées en doublon sur deux côtés opposés du profileur pour minimiser les effets négatifs d’ombrage. La description de ce profileur et des exemples de résultats sont visibles iciNouvelle fenêtre.

Ce prototype est également la concrétisation du développement d’un nouveau type de profileur permettant au LOV d’être autonome dans l’interfaçage de nouveaux capteurs. Développé dans le cadre d’une mutualisation de projets (ProVal, remOcean et NAOS), ce nouveau profileur est composé d’une carte d’acquisition (sous-traitance OSEAN) connectée à un profileur de nouvelle génération (CTS5) développé par NKE en collaboration avec le LOV. Cet ensemble, associé à des installations de test en laboratoireNouvelle fenêtre, permettra au LOV de développer de façon autonome de nouvelles applications sur profileur. Le ProVal n’est, on l’espère, que le premier exemple de ce type de projet.