Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Moyens à la recherche - Laboratoire d'Océanographie de Villefranche-sur-Mer
Unité Mixte de Recherche 7093 – CNRS/UPMC

Tutelles

UPMC

UPMC

CNRS
| read this article in English

Plateforme d’analyse spectrochimique

Présentation

La plateforme d'analyse spectrochimique et isotopique du Laboratoire d'Océanographie de Villefranche (LOV, UMR7093 UPMC-CNRS) met à la disposition de la communauté scientifique des outils de caractérisation et de traçage de la matière dans le cadre de la réponse des cycles biogéochimiques marins aux forçages anthropiques. C'est une plateforme analytique de l'UMR7093, installée lors de l'été 2014 à l'Observatoire Océanologique de Villefranche. Elle a donc vocation à répondre aux besoins exprimés en interne, à l'Observatoire et à l'UPMC, mais est aussi ouverte en externe, pour le public comme pour le privé, dans le cadre soit d'une collaboration scientifique, soit d'une prestation de service.

Les instruments ont été acquis grâce au financement du projet ISABELO (Isotopie Stable Appliquée à la Biogéochimie et Ecologie Littorale et Océanique, initié par F. Gazeau, CR CNRS), incluant la région PACA, l'INSU et les ressources propres de l'UMR. L'UPMC a complété le volet financement en prenant en charge une extension de la période de garantie des instruments.

La plateforme est gérée par deux ingénieurs CNRS de l'UMR :

    • Thierry Blasco, responsable
    • Aurélie Dufour, référente analytique

Elle est contrôlée par un Comité d'utilisateurs, qui inclut les utilisateurs réguliers, et des référents scientifiques :

    • Frédéric Gazeau, CR CNRS, pour la partie Isotopie ;
    • Christophe Migon, MdC UPMC, pour la partie Analyse de métaux ;
    • Thierry Blasco, IR CNRS, pour la partie Analyse de molécules organiques.

EQUIPEMENT

La plateforme est installée au 1er étage du bâtiment Jean Maetz, chemin du Lazaret à Villefranche. Elle comprend deux pièces dédiées :

    • un laboratoire d'analyse incluant l'ensemble des instruments ;
    • un laboratoire de préparation des échantillons pour les pesées et extractions par solvants organiques.

INSTRUMENTS

Analyse élémentaire

Le dosage des éléments, et en particulier des métaux, est réalisé sur un spectromètre d'émission optique à torche à plasma (ICP-AOS) Perkin-Elmer Optima8000DV.

 

Analyse de composés organiques

Les caractérisation et détection de composés organiques sont réalisées sur un GC-MS, constitué d'un chromatographe en phase gazeuse Agilent 7890 (GC) avec comme détecteur un spectromètre de masse à simple filtre quadripolaire Agilent 5975C MSD.

 

Analyse isotopique

Les analyses isotopiques globales d'un échantillon sont réalisées sur un spectromètre de masse isotopique à flux continu Isoprime 100 (IRMS), couplé à un analyseur élémentaire à pyrolyse Elementar Vario Pyrocube (EA), permettant la mesure du fractionnement isotopique global en C, N et O d'échantillons sous forme solide (poudres, filtres, etc). L'EA-IRMS fournit la mesure des δ13C et δ15N, ainsi que les %C et %N des échantillons. La mesure du δ18O nécessite la mise en place d'un four à pyrolyse et s'effectue donc lors de campagnes dédiées.

 

Analyse isotopique de composés séparés et identifiés par GC-MS

Le GC-MS Agilent est couplé à l'IRMS par l'intermédiaire d'une interface Isoprime GC5 assurant la combustion des composés détectés en GC-MS en vue de l'analyse isotopique. L'ensemble forme un instrument hybride GC-MS-c-IRMS permettant la mesure du rapport isotopique de composés séparés et identifiés par GC-MS.

 

 

Contacts :

    • Thierry Blasco  - Tél : (0)4 93 76 39 70
    • Aurélie Dufour - Tél : (0)4 93 76 39 94

Ressources:

Publications:

LOV - 15/04/15