Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

actualités - Laboratoire d'Océanographie de Villefranche-sur-Mer
Unité Mixte de Recherche 7093 – CNRS/UPMC

Tutelles

UPMC

UPMC

CNRS
| read this article in English

Egalement dans la rubrique

Habilitation à Diriger les Recherches - Fabrizio D'Ortenzio - Le 4 juillet 2016

Titre : Un nouveau paradigme pour l’observation des interactions physico-chimico-biologiques dans l’océan ouvert

LE 4 JUILLET 2016 à 14h00 en salle Tregouboff.

Le mémoire est disponible iciNouvelle fenêtre

 

Composition du Jury :

Pr. Belanger Simon. Université du Québec à Rimouski. Département de Biologie, Chimie et Géographie (Rapporteur).
Dr. Poulain Pierre-Marie. Istituto Nazionale di Oceanografia e di Geofisica Sperimentale, Trieste, Italie. Department of Oceanography (Rapporteur).
Pr. Zakardjan Bruno. Université Aix-Marseille. Mediterranean Institute of Oceanography. Responsable de l’équipe « Océanographie Physique, Littorale et Côtière » (Rapporteur).
Dr. Brasseur Pierre. Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement, Grenoble (Examinateur).
Dr. Durrieu de Madron Xavier. Centre de Formation et de Recherche sur les Environnements Méditerranéennes, Université de Perpignan (Examinateur).
Pr. Nival Paul. Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-Mer, Université Pierre et Marie Curie, Laboratoire d’Océanographie de Villefranche (Examinateur).

Résumé de la Thèse :
Mon activité de recherche vise à améliorer nos connaissances sur l’interaction physique - biologie dans l’océan et en particulier sur le rôle du forçage physique dans la distribution spatio- temporelle du phytoplancton océanique. Dans ce contexte, j’utilise plusieurs outils scientifiques : les observations satellitaires (notamment de la couleur de l’océan), les données des campagnes et les observations provenant de la nouvelle génération des plates-formes autonomes in situ (flotteurs profileurs et gliders).
Mon projet de recherche se focalise sur la continuation de mes thématiques de recherche (variabilité spatio-temporelle de la biomasse océanique et analyse des interactions physico- chimico-biologiques qui pilotent la dynamique phytoplanctonique), avec une attention spécifique à la Mer Méditerranée. Une nouvelle approche (paradigme), basée sur les plateformes autonomes de meusure integrées à l’observation satellitaire est ici proposée.

Abstract:
My research activity aims to improve our understanding of the physical-biological interaction in the ocean and, in particular, to enhance our comprehension on the role of physical forcing in the spatial and temporal distribution of oceanic phytoplankton. In this context, I use several scientific tools: satellite observations (especially the ocean color), cruises data and observations obtained with the new generation of in situ autonomous platforms (profiling floats and gliders) .
My research project focuses on the continuation of my research themes (spatial and temporal variability of ocean biomass and analysis of physical-chemical-biological interactions that drive the phytoplankton dynamics), with a specific attention to the Mediterranean Sea. A new approach (paradigm), based on the synergistic use of autonomous platforms and satellite observations, is proposed here.